Rechercher dans ce blog

samedi 28 juillet 2018

Chronique "Killarney 1976" de Joël Macron

Killarney 1976
De Joël Macron
Paru le 20 juillet 2018
Aux Editions Nouvelle Bibliothèque
Format Broché (18€)
226 pages

Résumé;
Tu le sais, je dois repartir… mon pays est au bord de la révolution. Shariati a besoin de moi. Nos visiteurs ont certainement voulu nous avertir, nous mettre en garde contre la folie de notre civilisation… Je ne sais quelles sont leurs intentions exactes, mais je pense qu’ils savent ce qu’ils font. Tu es le dépositaire de tous ces secrets : je sais que cela t’a semblé impressionnant, et que tu te demandes toujours quoi faire de toutes ces informations : garde les précieusement, en toi. Garde aussi ce cahier avec tes notes précieuses : il te servira un jour, dans très longtemps. Je devine ta question en écrivant : mais quand ? Voici ma réponse, en persan :
                                

Mon avis;
 
Un roman troublant...dans le bon sens !
1976, l’Iran sera bientôt en pleine révolution. Au milieu de ça, Joël, le personnage principal de cette histoire, fera la connaissance et se liera d’amitié avec Mano qui cache un secret. Il mettra les cartes et les réponses dans les mains de Joël, mais cela ne sera pas si facile à percer.

Même une fois ma lecture terminée, je suis encore dans le doute. Était-ce une autobiographie du moins en partie ou pas du tout ? Je pense que ce doute ne me quittera pas avant que l’auteur nous le dévoile peut-être un jour. Mais revenons à mes ressentis de lecture.
J’ai beaucoup aimé cette histoire, Joël est un homme lambda qui nous fait voyager dans le temps et ses souvenirs de façon originale. Nous tenant en haleine, disséminant des indices que nous ne remarquons pas toujours, l’histoire est telle une toile d’araignée, tissée solidement pour un résultat surprenant.
L’auteur, Joël Macron, nous dévoile sa plume captivante mêlant amitié, science-fiction, mais également des faits réels.
J’ai certaines fois douté, me demandant si tel et tel passage était sorti de l’imagination de l’auteur si bien que j’ai lancé plusieurs fois des recherches sur internet, cela m’a permis d’apprendre certaines choses et montre que l’auteur ces impliqué dans son roman, faisant lui aussi des recherches afin de rester le plus possible dans la véracité. L’écriture de Joël Macron est tellement fluide que même les scènes imaginaires nous paraissent d’une réalité déconcertante.
J’ai passée un très bon moment au cours de cette lecture, des soirées où j’étais hypnotisé par cette histoire écrite par un auteur de très gros talent. 
Merci aux Editions Nouvelle Bibliothèque pour ce splendide SP et de leur confiance.
*Marion

Lien Amazon

jeudi 12 juillet 2018

Chronique « Kurt’s secret » de Cynthia Havendean





Cynthia Havendean
Editions EdiLigne
14 avril 2018
510 pages
Broché
16,96€
Ebook 8€99

Résumé;
Evan Kurt est la star d’un groupe de rock. Son look punk : vêtements de cuir noir, tatouages, piercing et cigarette au coin de la bouche, ne laisse personne indifférent. Il détonne à côté de moi, qui suis sportive et qui préfère lire un livre plutôt qu’aller en boîte de nuit. Bien qu’il soit mon opposé, Kurt aimait passer du temps avec moi et me sortir de ma zone de confort. Ce mec, c’est la perfection. Il sait comment séduire, tellement que je suis tombée amoureuse de lui. Je lui faisais confiance au point de lui donner ma virginité. Sauf que… soudainement, sur le campus, plus personne ne m’adresse la parole. On m’agresse, on m’humilie en public et on m’a droguée à mon insu… voilà une infime partie de mon enfer. Quelqu’un me veut du mal et je commence à penser que cela vient de lui… suis-je en sécurité? Le pire, c’est que nous vivons dans la même maison. Je suis passée de l’amour à la haine avec Kurt, mon demi-frère...

Mon avis;
Olala mais que dire….
Bien plus qu’un coup de cœur, j’ai eu l’impression de perdre ma bande de potes lorsque j’ai tourner la dernière page.
Cynthia Havendean rentre direct sur la première marche de mes auteurs chouchou a côté d’Emily Musso!!!
J’étais déjà pas mal conquise avec les deux premières saisons des somber Jann mais là c’est la concrétisation parce que j’ai plus qu'adorer.
On parlera seulement d’Avril que j’ai adoré et Evan dont je suis tomber amoureuse!!!
J’adore la plume de Cynthia et elle littéralement transporté dès le début, impossible de lâcher ma lecture d’ailleurs j’aurais préféré que ça s’arrête pas…
je me suis attachée à presque tout les personnages, mouais presque parce que y’en a je les aurais bien claquer.


Bref je ne peux que vous le conseiller tellement j’ai adoré
*Julie

Lien Amazon;  

Chronique "Lena Wilder Carnet 1 : Sauvage" de Johan Heliot

Lena Wilder Carnet 1 : Sauvage
De Johan Heliot
Paru en Mai 2017 chez Lynks Editions
Disponible en Broché (16€90)
303 pages

Résumé;

Depuis sa plus tendre enfance, Lena fuit. Quoi ? Elle l'ignore, puisque sa mère n'a jamais voulu le lui dire. Jusqu'au jour où elles débarquent à Arkhoon, patelin paumé du Midwest des États-Unis. Pendant que sa mère travaille aux abattoirs de la ville, Lena tente de s'intégrer à son nouveau lycée. C'est sans compter ses fringales, sa soudaine puberté, et l'éveil de sa nature profonde. Un éveil qui la mènera sur les traces de son père et le mystère de ses origines... Ballotée d'un bout à l'autre des États-Unis depuis sa plus tendre enfance, Lena fuit.
Quoi ? Lena l'ignore, puisque sa mère n'a jamais voulu le lui dire.
Jusqu'au jour où elles débarquent à Arkhoon, sa prison, ses abattoirs, patelin paumé au milieu de nulle part. Pendant que sa mère découpe des quartiers de viande avec la majorité des autres ouvriers de la ville, Lena tente de s'intégrer à son nouveau lycée. C'est sans compter ses fringales, sa soudaine puberté, et l'éveil de sa nature profonde. Un éveil qui la mènera sur les traces de son père et le mystère de ses origines. Un éveil qui la confrontera aux Démarcheurs, prêts à tout pour éradiquer ceux de son espèce et à la terrible Horde, menée par l'ennemi juré de son père.
Et puis, il y a Gerry, qui fait battre son cœur et dont son instinct hurle de se méfier..


Mon avis;
 
Ne pas craquer pour ce roman est passer vraiment à côté d’une pépite… !
Pas de chichis pour ce premier carnet, Lena notre héroïne, nous plonge immédiatement dans sa vie. Des déménagements incessants à la paranoïa de sa mère, tout y passe sans que nous sachions pourquoi, tout comme la jeune femme qui nage dans le flou total.
Le changement hormonal de Lena m’a mise sur une piste, persuadée d’avoir découvert le secret de Jill la mère, secret qu’elle garde précieusement depuis 17ans!Manque de chance pour moi, c’était sans connaître la plume de Johan Heliot qui a su me tromper et j’en suis persuadé, tromper bons nombre de lecteurs !
Cette découverte a enclenché une avalanche de rebondissements spectaculaires, prenants...je me suis entièrement plongé dans cette aventure, dans toutes ces actions qui m’ont rendue folle et accro, et ce, jusqu’à la fin !
Mes émotions sont passées par beaucoup d’étapes, certaines se mélangeant ensemble. La curiosité, la peur, le soulagement, la tension qui était palpable dans l’air autour de moi…je vivais les scènes plutôt que de les lires.
Une petite pointe de romance très douce, très belle a également réveillé mon côté un peu fleur bleue, bien que cette idylle ne soit pas de tout repos !
Un roman adapté aussi bien aux adultes qu’aux adolescents, que je recommande vivement. J’ai tellement aimé cette histoire que je ne prends aucune pause et entame immédiatement le « Carnet 2 ; Féroce »

Je tiens à remercier chaleureusement Lynks Editions pour leur confiance et leur gentillesse, recevoir ces deux chefs d’œuvres en SP m'a énormément touché.
*Marion

Lien Amazon;

mardi 3 juillet 2018

Chronique de "fear to Love" de Françoise Gosselin

Fear to Love
De Françoise Gosselin
Paru en Juin 2018 chez Sharon Kena Editions
Disponible en Ebook (6€99) et Broché (17€50)
276 pages
Partenariat

Résumé:

Brisée par son passé, Margot Simmons tente de se reconstruire. Nouveau départ, nouvelle vie, la revoici sur les bancs de l'université pour reprendre en main son avenir. En chemin, elle rencontre Kyle Stewart, qui ne cesse de vouloir l'aider à sortir de l'ombre dans laquelle elle s'est engouffrée pour se sentir en sécurité. Seulement, le passé resurgit, et avec, son lot de problèmes et de souvenirs qu'il aurait mieux fallu oublier. Laissera-t-elle Kyle approcher suffisamment près pour bâtir un avenir nouveau ? Doit-elle garder espoir quant à une fin heureuse ? Désespoir, trahison, amour. Margot est prête à tout pour demeurer libre.

Mon avis; 
 
Mon plus gros coup de coeur de l’année ! Fear to Love mélange du suspense, de l’action, de la douleur, de l’espoir, de la romance…
Margot est une jeune femme brisée à cause de son passé. Un passé sombre, dur...Sa rencontre avec Gwen, étudiante comme elle, qui arrivera à passer les barrières que la jeune femme a dressées pour ce protéger, m’a permise de croire qu’enfin nous connaitrons le secret de Margot qu’elle cache à tous, même à nous lecteurs. Mais qu’elle n’a pas était ma surprise en lisant que ce n’est pas à Gwen qu’elle ouvrira son coeur et libérera ses démons mais à Kyle, ce jeune homme volage qui collectionne les conquêtes, le style d’homme que l’héroïne fuit…
Mais Margot n’est pas la seule à trainer de lourdes valises et à cacher un secret… Les apparences peuvent être trompeuses.
Quand le passé, qu’elle cache aux yeux de tous, ressurgit dans sa vie, quand le démon de sa vie réapparait, elle sait qu’il ne la laissera pas en paix et celui-ci confirmera ses craintes. Tous les moyens seront bons pour l’atteindre, même utiliser les personnes à qui elle a enfin réussi à ce lier d’amitié.

Cette histoire est un énorme coup de coeur pour moi. L’autrice, Françoise Gosselin, a su jouer toutes les cartes qu’elle pouvait en laissant planer des indices sur Margot, aussi bien dans les dialogues, les détails, que dans les passages du journal intime de la jeune victime.
Que de rebondissements, quand j’ai découvert le calvaire (et le mot est faible) qu’à vécu Margot, je pensée avoir percé le coeur du livre, mais loin de la, elle n’est pas seule à cacher un passé peu glorieux et je repartais vers des nouvelles hypothèses , à la recherche d’éléments qui me laisserait percé le secret d’un autre personnage. C’était sans connaître le talent de Françoise qui ne se laisse pas facilement avoir!
Les émotions sont très très présentes dans ce superbe roman, j’ai était frappée en plein coeur et même en pleine âme par les évènements qui ce produisent, qu’ils soient beaux ou l’inversent.
J’ai tremblé, hurler, j’ai étais sidérée même, les larmes menaçant de couler et le coeur se serrant de douleur et de tristesse. Mais j’ai surtout beaucoup espéré pour Margot, le personnage auquel je me suis le plus attaché, je ne pouvais imaginer que ça ne se termine pas bien pour elle ! Mais je ne vous dirais pas si c’est le cas ou non !!
J’ai dévoré ce livre d’un coup, pas une seule fois je me suis ennuyé, bien au contraire, et, même si ce livre est un énorme coup de coeur, j’ai tourné la dernière page le coeur lourd. Les personnages me manqueront, ils sont devenus plus que de simples héros sortit de la sublime imagination de Françoise Gosselin, ils sont devenus des personnes qui m’ont fait ressentir leurs émotions, leurs peurs, leurs peines, leurs espoirs...ceux que j’ai eu envie de protéger, de réconforter et de féliciter pour leur courage malgré les blessures de leurs passés.
*Marion
Lien Amazon;

lundi 2 juillet 2018

Chronique de "Zenlia Tome 1" de Marine Stengel

Zenlia Tome L'arbre
De Marine Stengel
Paru en Mai 2018 chez Editions Elixyria
Disponible en Ebook (3€99) et Broché (12€)

Résumé;

Les mondes des elfes blancs et d'argent sont des lieux paisibles où règnent les rois Kendrar et Lileth. Depuis le commencement, l'Arbre d'Or et les portails magiques assurent la sérénité sur ces territoires. Zenlia, princesse des Royaumes du sud, et Ewen, l'héritier d'Elbereth, se sont déclaré un amour sincère depuis leur plus jeune âge et, malgré le temps qui passe, leur relation n'a jamais faibli. Mais peu de temps après leur premier baiser, la reine Annaerys, mère d'Ewen, meurt, empoisonnée par la magie des elfes noirs, des êtres sanguinaires et sans âme. Profondément touché, le roi Kendrar, pris de folie, interdit l'usage de la magie pour les siècles à venir. Zenlia est contrainte de retourner à Dorenthee, le cœur brisé. L'harmonie rompue, de nombreuses guerres éclatent. 

Mon avis;
 
J’ai été rapidement emporté dans l’univers fantastique de de Zenlia et Ewen qui m’ont apparue comme les Roméo et Juliette d’un autre monde. Un amour impossible scellé par des décisions qui ne leur appartiennent pas et où l’avenir de leur monde dépend, bercé de magie, de guerre, de cape et d’épées.
J’ai été aussi surprise par la tournure que prend l’histoire ! Les rebondissements qu’offre l’auteur sans jamais se douter auparavant du moment fatidique ou tout ce révèle pour s’orchestrer magnifiquement.La vie des elfes se comptent en centaines d’années, donc on voit les personnages évoluer lentement dans ce 1er opus ; même si certaines décisions ou évènements viennent à marquer des changements profonds en chacun qui guideront leur chemin dorénavant.
J’ai adorée la plume fluide de l’auteur avec des descriptions simples et claires, sans fioritures, qui nous laisse aisément imaginer les scènes. La fin de ce 1er ouvrage me fait poser tant de questions que j’ai hâte de découvrir la suite car, l’indice de l’auteur en est-il vraiment un ??? A voir…
En tout cas, je vous invite leurs aventures si vous souhaitez voyager un peu...
*Jenni

Lien Amazon;  

chronique de "Ce qui ne te tue pas" de Claire Barreteau

Ce qui ne te tue pas
De Claire Barreteau
Paru en mai 2018 en Auto-Edition
Disponible en format Ebook et Broché (11€60)
294 pages

Résumé;

Victime de harcèlement dans son adolescence, Anaïs est devenue une jeune femme fragile et introvertie. Avec l'arrivée d'Arthur, le nouveau directeur de l'hôtel dans lequel elle travaille, elle doit à nouveau affronter les fantômes de son passé. Réussira-t-elle à y faire face ?
Entre roman psychologique et thriller, cette histoire qui mêle habilement le passé et le présent vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière ligne


Mon avis;
 
Un roman qui traite d’un sujet d’actualité sublimement écrit.
Dans ce livre nous partons dans la vie d’Anaïs, jeune femme que le passé n’a pas épargner. Les blessures psychologique qu’elle à subit étaient censé être loin derrière elle, mais l’arrivé de son nouveau patron fait ressurgir les vieux démons qu’elle pensaient enfouis à jamais.
J’ai dévorée ce livre, je l’ai trouvé tellement sublime. Les passages entre le présent et le passé sont très bien écrit, impossible de ce mélanger les pinceaux et surtout, ces changements de temps sont écrits dans des moments clé et n’en dévoile jamais trop à la fois.
J’étais dans l’impatience de connaître la suite, savoir ce qui aller arriver à la belle Anaïs, qui est un personnage auquel je me suis beaucoup accrochée.
Un jolie mélange de suspense, de manipulation également sont présent, je peux vous assurer que rester indifférent à cette œuvre est tout simplement impossible.
La plume de l’auteure, Claire Barreteau est fluide, elle n’écrit pas mais glisse sur la papier. Les faits présents, ce sujet encore tabou pour beaucoup est très bien écrit, représentant parfaitement le calvaire et l’après des victimes de harcèlement.
Je ne vous en dévoilerai pas trop, afin de vous laisser le suspense et cette addiction qu’est la lecture de ce livre, mais je vous assure que jusqu’à la fin, je me suis posée un milliard de questions, espérant une fin qui soulagerais l’héroïne…
C’est vraiment une œuvre que je vous recommande vivement, tant le sujet, qui est dur, est traité avec réalisme et la plume de l’auteur enivrante ne vous laissera pas de marbre.

Merci Claire Barreteau pour votre confiance, en me laissant votre sublime livre en SP
*Marion

Lien Amazon; 

le ranch de l'espoir d'Allison B

Auteur : Allison B Auto-édité paru en novembre 2018 Je remercie Allison de sa confiance. Florian, jeune veuf de 35 ans vit a...