Rechercher dans ce blog

mardi 12 mars 2019

Un aller simple pour Deeplake de Sharon Kena

Un aller simple pour Deeplake. Deeplake Tome 1
De Sharon Kena
Paru chez Sharon Kena Editions
Le 12 avril 2019
Disponible en ebook (6€99) et Broché (16€50)
290 pages

Résumé;

J’ai quitté mes parents le jour de mes dix-huit ans pour m’installer à Deeplake.
Malheureusement, j’enchaîne les mauvaises rencontres et ma vie bascule irrémédiablement. Ma belle histoire d’amour se transforme en véritable cauchemar et j’ignore comment m’en sortir, comment me préserver de lui. Et des autres.
Je vais découvrir la vraie signification de la peur.
Entre menaces, trahisons, meurtres et manipulations, le danger rôde à chaque coin de rue.

Mon avis;


Les premiers mots qui me viennent en tête, là de suite, maintenant, à la fin de ma lecture  sont « Mais c’était quoi ça ?! »
Ce premier tome est juste… renversant !
Lola est une jeune femme qui a fui la maison de ses parents pour Deeplake  où elle mène sa vie seule. Travaillant dans un pub la nuit pour vivre et se payer ses études, qu’elle fait par correspondance, elle craque sur le fils du maire ; Cameron. Malgré la mise en garde de sa collègue et amie, Lola tentera une approche avec ce jeune homme qui lui fera vivre l’enfer…
Jayson, dealer et beau garçon, fera à son tour battre le cœur de la belle, mais rien ne se passera comme dans les comptes de fées. Quand d’un côté un à la puissance de sa famille et de l’autre côté, l’autre à son statut et ses relations de dealer, la belle Lola va voir sa vie basculée complètement !
Mais le mal se cache-t-il vraiment où l’on croit ?

Il ne m’a fallu que 24heures pour lire ce premier tome de Sharon Kena ! Ce n’est plus une surprise, je suis une grande fan de sa plume, mais au-dessus de ça, je suis devenue une fan de cette histoire ! J’ai tout de suite accroché aux personnages.
Lola est une jeune femme courageuse et qui n’a pas sa langue dans sa poche, le genre d’héroïne que j’affectionne particulièrement.
Le beau gosse sur de lui, trop même avec Cameron m’a autant énervée que séduite.
Le sauveur, celui qui nous fait rêver et trembler, le beau Jayson m’a rendue complètement folle !
J’ai était bercée dans cette histoire prenante, j’imaginais des rebondissements qui ne sont pas arrivés, remplacés par d’autre tellement mieux et inattendus. Je crois bien, je peux même l’affirmer que j’ai été un vrai paradoxe ! Un coup j’aimais un personnage pour le détester trois lignes en dessous, je ne savais plus sur quel pied danser ! L’auteur, Sharon Kena, m’a agréablement manipulée dans son roman, j’hésite encore à la maudire de m’avoir trainé par le bout du nez ou la harceler de message pour avoir la suite !
Un aller simple pour Deeplake ne me sort pas de la tête, j’imagine des suites qui, je sais, n’arriveront pas, des scénarios se dessinent j’en  deviendrais folle !
Romance, suspense, action, rebondissements… tout y est.
Je ne peux que vous conseiller de foncer tête en bas et les yeux fermés vous n’en serez pas déçu.

Merci à mon partenaire Sharon Kena Editions pour ce sublime SP comme toujours
*Marion

Lien Amazon; 
 

L'essence des Ténèbres de Tom Clearlake

L'essence des Ténèbres
De Tom Clearlake
Format ebook (3€99) et Broché (16€99)
452 pages

Résumé;

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions d'enfants inexpliquées. Cinq au total, en l'espace de quatre mois. Bien qu'aucun indice formel n'ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire qu'il s'agit d'enlèvements. Le FBI est chargé du dossier.
L'agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter.
Peu à peu, il va être confronté à des faits qui ne relèveront plus de ses compétences d'agent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s'être emparé des forêts alentour de la ville... et ça n'est que le début de son enquête.


Mon avis; 


Alors la si vous êtes fan de thriller et paranormal, ce livre, que dis-je, cette pépite est faite pour vous ! C’est 452 pages de pur bonheur, frissons, plongeons…
Cinq enfants ont disparu  dans une petite ville de Pennsylvanie, Saint Marys. Des disparitions inexpliquées pour des jeunes enfants qui semblent n’avoir laissé aucune trace, aucun indice. Une enquête qui piétine forcera la police à faire appel au FBI et plus particulièrement à l’agent spécial Eliott Cooper.
Eliott est le meilleur élément du FBI pour résoudre cette affaire de disparitions, tellement bon que c’est le seul agent qui trouvera un point commun à toutes ces affaires, la forêt de Saint Martys.
Vous me dire »oui c’est juste une forêt » mais non, c’est bien plus que ça. Etrangement silencieuse, sans aucune forme de vie…et qui renferme en son sein un étrange lieu.
Profaner un lieu sacré n’est jamais bon, encore moins pour notre agent Eliott qui ne s’attendait pas à le faire en pleine enquête et réveiller des forces démoniaques.
Avec l’aide de son ami et collègue Matt et Lauren son ex-coéquipière, Eliott devra affronter les ténèbres, mais à quel prix…

Comment ne pas succomber à ce livre ? Très clairement c’est impossible ! Dès les premières pages, nous sommes happés dans cet univers, ce climat de tension qui plane sans arrêt sur l’histoire. Moi qui penser suivre une enquête pour retrouver des enfants, c’est bien plus que ça que j’ai vécue. Je me suis retrouvé avec des sueurs froides, le cœur palpitant, la peur au ventre au fur et à mesure que les pages se tournaient.
L’auteur, Tom Clearlake, a un sens du détail comme je le rencontre peu souvent ! Plus que de la description, je ressentais chaque chose, les voyait et pouvait même les toucher comme notre héros, pour ça je lui tire mon chapeau ! Très peu d’auteurs sont capables de me faire autant voyager et hanter autant mes pensées avec leur histoire.
Autant vous dire tout de suite, vous devez avoir le cœur bien accroché pour lire ce roman. Je suis pourtant une très grande fan d’horreur, d’hémoglobine, de sueurs froides et ici, tout à dépasser mes espérances, je peux enfin dire que ce livre et un des très/trop rare à m’avoir fait trembler comme jamais !
La plume de Tom Clearlake est enivrante, danseuse…elle glisse sur le papier en ouvrant une porte sur son imagination, son monde, qui nous emmène doucement pour nous faire hurler de terreur, bondir de surprises. J’ai énormément aimé ce livre et également découvrir l’auteur que je suivrais de près !
Si comme moi vous aimez les sensations fortes et les thrillers, « L’essence des Ténèbres » est le livre qu’il vous faut !

Un énorme merci à Tom Clearlake pour m'avoir confié son chef d'oeuvre, sa pépite, en SP!
*Marion

Lien Amazon;

 

dimanche 3 mars 2019

La Meute Harbor Saison 2 de Audrey SG

La meute Harbor
Saison 2
De Audrey SG
Auto-Edition
Format Ebook (4€49) et Broché (16€50)
219 pages

Résumé;

« Il n’était qu’un commencement. »

Depuis la victoire de la meute Harbor sur Néro et ses loups, Héléna, Valentin et leurs amis s’imaginent à l’abri du danger et à même de protéger ceux qui leur sont le plus chers. Mais en réalité… tout ne fait que commencer.

Tapis dans l’ombre des secrets et des non-dits, une nouvelle menace se profile et s’insinue dans l’esprit et dans le cœur des membres de la meute.
Pris au piège de leurs peurs les plus profondes, Héléna, Valentin et les autres devront affronter bien plus que des ennemis faits de chair et de sang.

« Et si les démons les plus dangereux étaient ceux qui sommeillent en vous ? » 


Mon avis;


Alors qu’Helena, Valentin et la meute ont réussi à avoir leur victoire sur Néro, tout semblait pouvoir devenir paisible pour eux malgré la lourde perte de l’héroïne. Mais rien n’est jamais comme prévu et les compagnons le comprendront vite à leur dépend. Quel genre de démon peut bien se cacher dans l’ombre et semer cette peur autour de lui… ?
C’est avec une énorme joie que j’ai retrouvé Helena, Valentin, Sélène et tous les autres, j’avais énormément aimé la première saison et poursuivre avec eux est un réel plaisir.
En plus de retrouver des personnages que j’apprécie et la plume de l’auteure qui sait me mener par le bout du nez comme elle le veut, j’ai eu droit à une avalanche de sensations que je vais tenter de vous expliquer sans vous spoiler !
Helena est devenue une jeune femme pleine d’assurance, sûre d’elle, mais en même temps elle cache toujours en elle cette facette fragile. Malgré sa détermination, les efforts qu’elle fait, les risques qu’elle prend, on ressent toujours cette part d’elle qui souffre, qui a encore du mal à se faire à l’idée de ce qu’est devenue sa vie… C’est quelque chose qui m’a touché, j’imaginais le personnage d’Helena exactement comme ça et depuis la première saison, je suis contente que l’auteure, Audrey SG, n’en ait pas fait une jeune femme trop sûre d’elle, sans cœur…
Valentin a lui aussi beaucoup muri, il est devenu un Alpha en plus d’être encore plus protecteur et jaloux que ce qu’il était déjà (si si c’est possible !) je vous avouerai que, même si j’adore ce personnage !, je lui aurais bien mis deux/trois claques pour lui remettre le cerveau à l’endroit. Mais c’est aussi son caractère de cochon qui amène de la légèreté et bien plus encore.
Dans cette seconde saison, j’ai également appris à mieux cerner certains personnages tels que Sélène, à faire la connaissance de nouveaux aussi, j’aime cette façon qu’a l’auteure de nous en dévoiler juste ce qu’il faut quand il faut. Moi qui lit énormément de livres, j’ai parfois du mal à me souvenir de tels ou tels personnages alors que la pas du tout, ils sont gravés dans ma mémoire. Surement est-ce dû à la façon dont ils nous sont présentés, rien à voir avec ce que je connais déjà, je dirais que j’ai eu l’impression de faire la connaissance d’une bande d’amis et non pas de personnes sorties d’une imagination.
J’ai versé des larmes au début, je me suis retrouvée très émue par le « départ » de la mère d’Helena, j’avais aussi mal qu’elle. J’ai hurlé de rage et de peur, j’ai tremblais, j’ai était happée dans l’histoire avec ses rebondissements aussi spectaculaires et inattendus les uns que les autres… La plume de l’auteure s’embellit de plus en plus et l’histoire s’en ressent grandement. Cette fin est juste à couper le souffle, et laisse présager une saison trois encore plus belle que les deux précédents bien que ce soit difficilement imaginable de faire mieux.
Si vous aimez les sensations fortes sans bouger de votre canapé et les rebondissements qui vous dresseront les poils sur les bras, je ne peux que vous conseillez de plonger dans « La Meute Harbor ».

Un énorme merci à Audrey qui m'a permis une fois de plus de traiter son chef d'oeuvre en SP.
*Marion

Lien Amazon

Le monde garlonn tome 1

Auteur : Angélique Rolland Auto-éditer  Sp Sandrine Dans le monde Garlonn habite Noël Kernolek, un jeune gnome qui refuse de se p...