Rechercher dans ce blog

jeudi 29 mars 2018

Chronique "Rain" de Ludivine Delaune et Delinda Dane

Rain de Ludivine Delaune et Delinda Dane
Paru en Mars 2018
Chez Something Else Editions

Résumé;
Emily Snow, douce et rêveuse, n’était pas prête à perdre sa grand-mère aussi brutalement. Cette dernière lègue à sa petite fille une liste d’objets sans grand intérêt... Dont un parapluie violet. Celui-ci va se révéler particulier car il ne sert pas uniquement à se protéger des éléments.
Grâce à lui, Emily va découvrir des univers incroyables et ouvrir son coeur à la pluie...
Venez vivre avec elle une histoire extraordinaire. Bien au-delà de l’imaginaire, à travers la vie de nos héros favoris.
Vous ne regarderez plus jamais la pluie de la même façon...



Mon avis;

La pochette m’avait fait craquer, le contenu m’a ébloui !
Quand Emily Snow ouvre son cœur, c’est un monde magnifique qui s’ouvre à elle, une facette vraiment magique.
Entre une célèbre série américaine, le grand sorcier de Poudlard connu de tous en passant par des incontournables cinématographiques, j’ai été tout comme l’héroïne, prise dans ces voyages.
Chacun d’eux a eu un effet différent sur moi. J’ai rie, tremblée, pleurée, j’ai été ébahi, j’ai vibré mais surtout…qu’est-ce que j’ai aimée !!!!
Être bercée entre la « vraie vie » et les mondes dans lesquels voyage Emily ne m’a pas perturbé, j’avoue avoir craint de me mélanger les pinceaux mais du tout, c’est tellement clair, bien écrit…
Le zeste de romance qui fait vibrer le petit cœur de tous les lecteurs, avec le piquant du caractère de m’héroïne, apporte une touche de légèreté que j’ai particulièrement appréciée.
Un grand, même un immense bravo aux DEUX auteurs, Ludivine Delaune et Delinda Dane, pour ce sublime livre qui se relira, pour ma part, encore et encore !
Pour résumé, je dirais que cette histoire est magique, ensorcelante, sublime, à dévorer. Plonger dans Rain est addictif, une fois immergée dans l’histoire c’est impossible de s’arrêter. Avec un peu de chance, Delinda et Ludivine nous éblouiront de nouveau avec un second tome, le parapluie, n’est pas refermé !
Merci à Something Else Editions d'avoir placé sa confiance en moi pour ce SP
*Marion

Lien amazon; 

samedi 24 mars 2018

Chronique "Te revoir à Penn Avel" de Marjorie Levasseur

Te revoir à Penn Avel
De Marjorie Levasseur
En auto édition

Résumé;
Quatre années se sont écoulées depuis que Pauline, trente ans, est venue se terrer au Croisic dans la maison de sa grand-mère. Lors de son escapade annuelle à Nantes, elle fait la connaissance de Louis, un sans-abri septuagénaire qui la sauve in extremis d’un mauvais pas. Se sentant redevable, Pauline l’accueille dans cette grande maison. Louis est un homme mystérieux et méfiant, mais il accepte cette main tendue et se livre peu à peu à la jeune femme jusqu’à lui confier sa plus grande peine.
Pauline ne se doute pas un seul instant à quel point cet élan de générosité va changer sa vie…


Mon avis;

Un nouveau livre dans mes coups de cœur !
Être happée dans la vie de Pauline et synonyme de rire, suspense, tension…
Cette jeune femme au cœur énorme est prête à tendre la main pour aider les autres tout en cachant les bagages de son passé. C’est justement en aidant Louis, ce sans-abri qui n’a pas hésité à la secourir, que la vie de Pauline prendra une autre tournure…enfin quand nos deux personnages réussiront à s’apprivoiser ! Personne ne sait ce qui se cache derrière les blessures et les secrets de chacun, ni ce qu’on y trouve au final.
Te revoir à Penn Avel a était un magnifique moment de lecture pour moi. J’ai de suite accrochée à l’histoire. Le personnage de Pauline à laisser planer, dès les premières pages, un secret de sa vie dont on ne connaitra la raison que bien après, ajouter à cela le passé difficile de Louis et ce que ça engendre et vous deviendrait comme moi accro à ce roman !
Même si j’avais deviné certaines choses, l’auteur Marjorie Levasseur, a réussi à m’époustoufler par sa façon d’écrire et les rebondissements qu’elle nous offre, je n’arrêtais pas de me dire « Non mais je m’en douter, mais pas comme ça ! » J’ai également était surprise, dans le bon sens!, par des moments de révélations inattendus, des scènes qui m’ont fait frémir…
Te revoir à Penn Avel est un roman qui arrive dans ma pile coup de cœur !
En plus de vous conseiller à tous de dévorer cette magnifique histoire, j’ajouterais que la plus belle beauté n’est pas la beauté physique, mais la beauté du cœur…voilà ce que m’a appris Te revoir à Penn Avel.


Merci Marjorie pour la confiance que tu m'as porté en me confiant ta sublime histoire en SP.
*Marion


Lien amazon;

mardi 20 mars 2018

Chronique de "Ganga" de Lucie Brasseur

Ganga
De Lucie Brasseur
YakaBooks Editions en Mars 2016

Résumé;
 Ex globe-trotter, Marc Delvingt mène une vie paisible à la tête de la Confiserie familiale. Pour éviter la faillite, ses associés l’envoient en Inde conquérir de nouveaux marchés.
Durant son absence, les épisodes mystérieux s’enchaînent :
son bras droit disparait, sa femme ne donne plus signe de vie...
Rapidement suspecté, Marc s’envole avec son père aux tréfonds de l’Asie dénouer les fils d’une enquête aussi mystérieuse que dangereuse.


Mon avis;


Ganga est un très beau thriller psychologique dans lequel nous sommes plongé avec Marc, le héro.
En quête de réponses, Marc mènera son enquête et verra ressurgir les démons de son passé ce qui laissera des traces de son passage.
Un roman captivant, Ganga va de rebondissement en rebondissement si bien qu’il m’a mise à bout de souffle ! Plus qu’une simple histoire, ce livre m’a fait beaucoup réfléchir. Où en sommes-nous de nos rêves, de nos promesses faites ? Qu’attendons-nous encore de la vie ? Voila les questions qui m’ont traversé l’esprit.
Lucie Brasseur a une plume sublime et entrainante, c’est le deuxième livre que je dévore de cette auteure et je ne peux que confirmer en être fan. Le premier (Il était une fois la fée Chabada dont la chronique est disponible sur le blog) m’a rendu accro, celui-ci m’a fait voyager dans des contrées lointaines tout en laissant un suspense immense et une fin à couper le souffle !
Je conseil vivement la lecture de Ganga, vous n’en serez pas déçu.

Merci à Lucie Brasseur et YakaBooks Editions pour leur confiance
*Marion

Lien Amazon; 



jeudi 15 mars 2018

Chronique "Ma femme...Ce monstre" de Crystal Cossey

Ma femme...Ce monstre
De Crystal Cossey
Chez Evidence Editions en Janvier 2018

Résumé;
 Rien ne prédestine ce charmant jeune homme, militaire, à rencontrer celle qui va le détruire durant presque trente ans. Obligé de l’épouser seulement quelques mois après l’avoir rencontré, il endosse une paternité qui n’est pas de son fait. Nous sommes dans les années quatre-vingt. Elle n’aura de cesse de le frapper, l’humilier, le bafouer, salir le nom et la position sociale qu’il lui apporte. Sur fond d’alcoolisme et de sexualité salace et scabreuse avec des amants de passage, des « baltringues », cette femme va tenter de l’entrainer dans cette vie dépravée. Jamais il ne tombera dans ce précipice, au grand désespoir de Hyacinthe. Bien qu’il essaie de parler de ce qu’il vit, des coups, des blessures, dont il gardera à jamais les blessures psychologiques, dès qu’une personne intervient afin de le sortir de cet enfer, la seule réponse qu’il peut fournir est « Ce n’est pas de sa faute ». Faudra-t-il attendre qu’elle attente à sa vie pour qu’il sorte enfin de cet abîme ?
***
En ce qui me concerne, je ne suis vraiment pas pressé de rentrer à a maison. Je viens en vélo à la caserne, car ma femme m’interdit formellement de prendre notre voiture personnelle. Encore une interdiction de sa part... Je demeure à seulement trois kilomètres de la caserne, mais lorsqu’il pleut, Je rentre souvent ruisselant à grande eau. Je la vois qui sourit, se moque de moi... encore une victoire sur ce mari qu’elle déteste plus que tout et à qui elle fait payer... Mais que me fait-elle payer au juste ? Le sait-elle justement ? Mon Dieu que de gâchis ! Aujourd’hui, je préfère rentrer avec mon véhicule de fonction. Je ne vais pas me mettre « l’eau à la peau » pour lui faire plaisir tout de même ! J’éclate d’un rire nerveux en pensant à la tête qu’elle va faire lorsqu’elle va me voir revenir avec la berline militaire.

Mon avis;

   Le sujet des femmes battues est dur à lire, jamais une femme ne devrait recevoir le moindre coup. Pour une fois, une première pour moi, c’est dans l’histoire d’un homme battu que je me suis plongé et c’est d’autant plus insoutenable.
Entrer dans la vie de cet homme qui ose confier ce qu’il a vécu a était très intense émotionnellement. Au-delà de la torture physique qui est déjà horrible, il y a la torture psychologique, la manipulation…des violences qui ne laisse pas de marque physique mais de profondes séquelles psychologiques, qui sont ressenties et décrites fortement dans cette œuvre.
 Je ne peux même pas qualifier cette femme de monstre tellement celle-ci est pire que ça. Je ne m’attendais pas à éprouver une telle haine ! J’aurais tellement de choses à dire sur cette histoire, le comportement de chacun des personnages…mais mon but n’étant pas de vous spoiler, je ne vous en dévoilerais pas trop, même si ce n’est pas l’envie qui me manque !
Au cours de ma lecture, j’ai hurlé et bondis de rage, n’ayant qu’une envie, avoir cette manipulatrice narcissique face à moi et lui rendre coup pour coup aussi bien physiquement que verbalement. Mais également l’envie de crier sur son mari qu’elle doit aimer et chérir plutôt que de le maltraité, le secouer lui dire de régir et d’arrêter de lui trouver des excuses ! Tout était prétexte au coup et humiliation mais « ce n’est pas sa faute… ». Vous comprenez donc que nous sommes lecteurs mais également acteurs de ce livre.
Mon cœur de femme, mais également mon cœur de maman, a été chamboulé, a souffert…j’ai réussi à trouver du réconfort dans l’amour que porte un papa à ses enfants. Réconfort bien vite rattrapé par l’horreur de ce monstre de femme !
Avant d’entamer ma lecture, j’étais persuadée qu’à la fin je ressentirais un énorme sentiment de pitié pour ce monsieur, mais pas du tout…J’ai eu mal de lire son calvaire, mal de savoir qu’il n’était plus lui-même…mais je ne ressens pas de pitié car sa force me force à ressentir une profonde admiration. Malgré ce qu’il a subi, il a su rester fort, montrer à cette femme qui est sienne qu’il ne sera pas entrainé dans sa déchéance et restera debout pour lui et surtout pour protéger leurs enfants.
L’auteur, Crystal Cossey, a su m’emmener dans ces moments difficiles de façon remarquable. Je ne peux que la remercier d’avoir écrit ce livre qui restera gravé en moi et arrive dans mes coups de cœur.
Je terminerais cet avis en vous conseillant vivement de lire cette œuvre et en empruntant un passage de roman que je trouve magnifiquement vrai et qui résume l’histoire ;
« Déjà un homme qui boit, qui tape sa femme et ses enfants ce n’est pas un très beau spectacle, mais lorsque c’est une femme, c’est encore pire l’image qu’elle peut véhiculer. »
Merci à Evidence Editions de m'avoir confié ce livre sublime en SP.
*Marion

Lien Amazon; 

mardi 13 mars 2018

Chronique "Un jour de ta vie" de Véronique Rivat

Un jour de ta vie
De Véronique Rivat
Chez Evidence Editions en Octobre 2017

Résumé;

Florent, gendarme mobile dans le nord de la France rencontre Alexandra dans un bar le 14 juin 1994. Immédiatement, il tombe amoureux fou de la jolie blonde à demi irlandaise. Ils vont s’aimer passionnément. Le 6 octobre 1995, au retour d’une mission en Corse, Florent prend sa voiture et quitte précipitamment la caserne sans autorisation après avoir été accusé de vol par son commandant d’escadron.
Huit jours plus tard, on le retrouve en Belgique, une balle dans la tête.
Bien que l’enquête judiciaire retienne la thèse du suicide, Alexandra n’y croit pas. Elle va entamer des recherches et diligenter sa propre enquête avec l’aide de la mère de Florent et d’une amie avocate.

Mon avis; 


Un roman policier à la hauteur de mes espérances !
Florent est un gendarme mobile ayant une belle carrière devant lui. Partageant sa vie avec Alexandra, une jeune femme au cœur énorme et des parents aimants. Mais la vie réserve son lot de surprises et les proches de Florent devront faire face à la pire de toute, la mort de celui-ci.
C’est une très longue enquête qui permettra à sa famille mais également à nous lecteurs, de savoir pourquoi le gendarme est mort et pourquoi cette mise en scène macabre.
J’ai énormément aimé cette histoire qui mélange, en gardant comme thème principal le policier, une romance avec l’amour qu’Alexandra porte au-delà de tout à l’homme de sa vie et une dose de paranormale avec l’aide qu’elle recevra.
L’alternance entre le présent et les souvenirs sont magnifiquement gérée, j’ai appréciée passé de la tristesse du deuil et du besoin de vérité à l’amour que l’ont ressent dans les moments de joie de la vie de jeune couple. Tout comme les proches de Florent, j’avais l’irrépressible envie de connaitre la vérité et que la justice soit enfin rendue.
Je me suis laissée bercer entre larmes, espérances et joie, un arc-en-ciel d’émotions qui nous font ressentir comme dans un ascenseur, sont dans ce livre.
Merci Véronique Rivat de m’avoir proposé votre livre qui m’a transportée, émue et surtout énormément plu. 

Merci à Véronique et Stéphanie de Evidence Edition de m'avoir permis de traiter cette sublime oeuvre en SP.
*Marion

Lien Amazon;

dimanche 11 mars 2018

Chronique de "Sept jours pour vivre" de Valérie Capellle

Sept jours pour vivre
De Valérie Capelle
Aux éditions Jouvence en Octobre 2017


Résumé;
« Tu vois, Antoine, là y a deux coquelicots qui se touchent. Ils se prennent dans les bras pour danser... »

Que feriez-vous si vous appreniez qu'l ne vous reste que quelques jours à vivre, et si une inconnue vous invitait dans sa maison de campagne pour vous apprendre à respirer ? Antoine, lui, ne réfléchit pas longtemps. Après avoir prévenu son associé, il quitte tout pour rejoindre Andernos, dans le sud-ouest de la France, avec ses peurs et son avenir en suspens.

Rythmé par l'improvisation quotidienne et porté par le regard écarquillé d'un petit garçon devant un champ de coquelicots, c'est à vous, finalement, que ce livre posera la plus grande question... Et si vous n'attendiez pas l'irréversible pour commencer à vivre ?

Un roman généreux et authentique, un outil puissant d'accompagnement.


Mon avis;


Être immergé dans la dernière semaine d’Antoine m’a énormément bouleversée.
 Paulette est une dame d’un certain âge qui rencontre Antoine par un pur hasard mais qui décide de l’aider sur un coup de tête, à profiter pleinement de ses derniers instants tout en le soulagent dans la mesure du possible. Rejoins à Andernos, dans la maison de Paulette, par son grand ami Pierre, les derniers instants d’Antoine seront un mélange de tristesse et de joie, de regrets parfois mais surtout, de compréhension. L’arrivée de Jacques, ami de longue date de la vieille dame, et de son petit fils plein de vie, Matthieu, apporte l’innocence qui rend cette histoire si belle. 
Ce roman est vécu comme une véritable remise en question. J’ai ressenti au travers des lignes de la joie qui pourrait paraitre anodine pour beaucoup d’entre nous mais qui est tellement important aux yeux d’une personne condamnée. Le bruit du vent ou le chant des oiseaux…. 
J’ai également ressenti beaucoup de peine, j’ai toujours était très émotive mais, même si ce n’était pas le cas, cette histoire ne peut laisser personne indifférent et insensible. 
Ce qui m’a le plus touché, c’est l’innocence de l’enfance avec le personnage de Matthieu, on prend pleinement conscience qu’en prenant de l’âge on ne sait plus apprécier les choses à leur juste valeur. Je n’ai pas réussi à me détacher de cette histoire pour n’être qu’une simple lectrice, les personnages, tous attachants, et la tragédie que nous connaissons et attendons ont forcés mes barrières et ont prit mon cœur et mes sentiments en otage. J’ai ressenti les émotions que je lisais comme ci je les vivais en direct et non pas à travers un livre, j’ai passé un moment très fort émotionnellement parlant. 
Ce que je retiendrais de ce livre est une très belle leçon de vie, ne jamais repousser à demain, demain n’existe peut-être pas et que le bonheur n’est pas que dans les choses matérielles ou autre mais dans les gestes et les moments simples. Il suffit simplement de savoir ouvrir son cœur et l’écouter comme la fait Antoine. 
 *Marion 



Lien Amazon;

le ranch de l'espoir d'Allison B

Auteur : Allison B Auto-édité paru en novembre 2018 Je remercie Allison de sa confiance. Florian, jeune veuf de 35 ans vit a...