Rechercher dans ce blog

vendredi 25 janvier 2019

Mères magré tout de Nelly Topscher et Sophie Leseure

Mères malgré tout
De Nelly Topscher et Sophie Leseure
Paru le 4 janvier 2019
Numérique (1€99)
39 pages

Résumé;
Un recueil de nouvelles, de récits, de moments de vie qui ont boulversé l'existence de deux femmes. 
Après de nombreux mois d’essai et plusieurs fausses-couches précoces, quand ce bébé s’est enfin accroché, j’y ai vraiment cru., jusqu’à ce jour de septembre où tout a basculé. Malgré l’issue funeste, je me suis vraiment sentie mère. Je suis la «”Elle “ de ces textes.
Si aujourd’hui, j’ai tourné la page, la vie me fait régulièrement croiser des mères endeuillées. Et je réalise que malheureusement, elles se prennent encore de plein fouet les mêmes réflexions que j’ai si souvent entendues.
Fausses-couches précoces, GEU, accouchements prématurés. Peu importe le nom employé. Derrière ces mots, essayez de ne pas oublier qu’il y a une femme qui s’est sentie mère dès l’instant où elle a su qu’elle portait la vie. Nelly Topscher.
Maman de deux enfants, a malgré porté la vie trois fois.. Et cela, jamais je ne l'oublierai..
Ce statut de Maman pour ce bébé sera ignoré. Arraché à moi, car extra uterin...
~~~
Un foetus n'est plus un embryon, lui aussi aurait dû être officiellement reconnu...
Mots difficiles à accepter, quand pourtant, la vie doit continuer...Sophie Leseure

Laissez-vous toucher par ces récits auto-biographiques et découvrez les épreuves que deux femmes, deux mères, ont dû traverser.


Notre avis;


Je tiens à remercier Nelly et Sophie pour cette touchante, émouvante, bouleversante nouvelle, avec vos deux intimes histoires, vos cœurs ouverts sur papier.
Vos mots crient votre douleur, vécue en votre chair et en même temps, ceci étant mon avis uniquement, je sens une retenue pudique.
Votre colère contenue face à un monde médical se disant humain, mais où même l’humanitaire n’a plus de signification ou face à vos corps qui n’ont pu garder et protégé la vie ainsi qu’à la tristesse de les avoir perdues et de devoir vivre ou survivre sans elles.
Je me permets de parler ainsi m’étant un peu reconnue dans vos paroles. Maman réelle de trois filles tout en étant aussi maman pleurant deux fausses couches entre chaque grossesse. Certes pas aussi avancées que vous, à 2 et 1 mois, un cœur qui a cessé de battre et l’autre une contamination à la toxoplasmose. Cependant, j’ai ressenti des choses similaires, colère, rejet, même destruction derrière le masque de faux semblant.
Je tiens à souligner votre courage, ne connaissant pas le sexe de mes anges perdus, jamais je n’ai pu les prénommer que mes anges. Jamais je n’en parle, trop de douleur, trop de rage, trop de tristesse que je ne parviens pas à exprimer et si peu comprise par le monde qui nous entoure.
Je tiens également à vous remercier d’avoir mis en avant aussi un point de vue masculin car si nous, femmes, sommes meurtries dans nos êtres. Eux, nos maris, compagnons le sont dans leur cœur et pudique à l’exprimer. Je comprends mieux aujourd’hui les silences de mon mari durant ces épreuves.
Je finirais juste en disant BRAVO et en vous applaudissant haut et fort pour votre bravoure et votre leçon de vie.
Peu importe le stade de la grossesse, ce sont des bébés que nous chérissons à jamais, des projets, des espoirs, un avenir que nous imaginions d’ores et déjà…les blessures de ces pertes demeurent des traces visibles ou non, indélébiles…les mots me manquent…le cœur est lourd…les larmes coulent…MERCI A VOUS
*Jenni
 

Les mots sont difficiles à trouver pour vous offrir mon avis sur ce témoignage.
Je vais poser la casquette de chroniqueuse et laisser mon cœur de femme, de maman parlé à la place.
Je n’ai pas vécu la même chose que Nelly et Sophie, et malgré la douleur que je ressens en les lisant, je n’ose imaginer la douleur avec laquelle elles vivent au quotidien.
Comment peut-on accepter de laisser son enfant sortir de sa vie ? Comment peut-on se reconstruire après cela ?
C’est ce que j’ai pensé quand j’ai commencé à lire cette autobiographie. Il m’a fallu une pause et me vider la tête pour me remettre dedans, je savais que j’allais en souffrir, il me fallait prendre du recul pour ne pas y laisser des plumes…mais c’est sans compter sur le talent de Nelly et Sophie. Malgré les barrières que j’ai montées autour de mon cœur, elles ont su les faire tomber si facilement.
Il n’y a pas que mon cœur mais aussi mon âme qui a eu mal.
J’ai eu du mal à m’en remettre, je ne vais pas le cacher. En y repensant une fois la douleur atténuée, c’est un tout autre point de vue que j’ai ressenti pour ces deux courageuses mamans.
Je vais directement m’adresser à vous les deux mamans en or. Vous m’avez touchée et émue comme je n’ai que très peu connu. J’ai eu mal en vous lisant et en me disant que la douleur que je ressens n’est rien comparée à ce que vous vous ressentez au quotidien. Mais, je ne ressens pas de la pitié pour vous, je ressens une force que très peu de personnes peuvent prétendre avoir. Vous avez souffert de la pire des façons, vous avez mis du temps à vous en remettre, oui…mais vous l’avez fait ! Vous avez relevé la tête, vous vous êtes battues contre cette perte, vous avez recollé les morceaux de votre cœur, vous avez gardé la tête haute malgré tout ce qui vous entoure. Vous forcez le respect, vous êtes des battantes, des modèles ne l’oubliez jamais s’il vous plait. J’ai la chance, le bonheur, le privilège de vous connaître plus que de simples auteurs, vous faites partie de ma vie au quotidien, de cette famille de cœur que j’ai. J’ai la fierté de dire que les cœurs les plus purs, les femmes les plus fortes que je connais sont parmi mes proches, sont dans mon cœur. Vous êtes des mamans dans le cœur de vos familles, de vos amis, de vos lecteurs et surtout dans VOTRE cœur, cela vaut toute la paperasse qu’on nous impose et/ou refuse. Merci mesdames pour ce magnifique témoignage que vous nous avez offert, merci pour cette belle leçon que vous offrez aussi, quel que soit les coups durs de la vie, il faut s’en relever et croquer la vie à pleines dents. Vous êtes des modèles pour moi, votre force me pousse et poussera vos lecteurs j’en suis persuadée à toujours aller de l’avant.
Merci aussi à Christian pour ce magnifique préface qui m'a beaucoup touché.
À toutes les mamans d’anges partis trop tôt, je tiens à vous témoigner toute mon affection. Chacun de nous a un ange gardien, vous, vous avez le plus beau et le plus pur de tous. Vos bébés resteront à jamais présents dans vos cœurs, la plus belle des maisons.
*Marion
Vous l'aurez compris, ce témoignage est a lire de toute urgence!

Lien Amazon;
 

jeudi 24 janvier 2019

Faith de Angie L Deryckère

Faith
De Angie L Deryckère
Paru le 15 janvier 2019
Chez Sharon Kena Editions
Numérique (6€99) et broché (12€)
182 pages

Résumé;
 
En manque cruel d’inspiration, Faith Marris raccroche une fois pour toutes ses pinceaux et désire rester seule avec les malheureux souvenirs qui la hantent. 
Sa douleur est intarissable. Elle ne parvient pas à sortir la tête de l’eau malgré les efforts qu’elle fournit, ainsi que le soutien indéfectible de sa meilleure amie, Leya.
Cependant, lorsqu’elle va faire la rencontre de l’homme mystérieux qu’elle a tant cherché, sa vie basculera à nouveau.
 
Mon avis;
 
Une romance qui cache un lourd secret…
Faith est une jeune femme fragile dut à un lourd passé emplit de conséquence. Sa meilleure amie, Leya, a toujours tout mis en œuvre pour les changer les idées, l’aider à s’ouvrir de nouveau à la vie…
Mais Faith est une forte tête et la faire changer de point de vue n’est pas chose facile. Leay sautera sur l’occasion d’une mondanité de travail pour que son amie sorte de son loft, tout en ayant une petite idée derrière la tête…
Ryan cache lui aussi un lourd secret, son passé la profondément troublé au point de l’éloigner de son travail d’acteur pendant trois longues années, de ce cacher et se faire oublier de tous.
Quand ces deux-là se rencontrent, leurs réactions seront…volcaniques ! Je te repousse malgré le fait que je sois attiré comme un aimant, voilà le petit jeu qui se joue entre eux.
Combien de temps cela va-t-il durer et surtout, comment cela se finira ?
Cette romance m’a rendue complètement folle ! Je n’ai pas réussi à arrêter a lecture, voulant toujours savoir comment les évènements aller tourner.
Dès les premières pages, j’ai étais attendrie par le personnage de Faith.
L’auteur, Angie L Deryckere, nous laisse dans un suspense intense en nous cachant les secrets de chacun, mais même sans cela, c’est tout simplement impossible de ne pas couver Faith, de ne pas avoir l’envie de la protéger et l’aider.
Le personnage de Ryan est juste…WOUHA ! C’est LE mec qu’on rêve toutes d’avoir. Beau, attentionné, protecteur…Faith a fait la connaissance de la perle rare avec lui. Et celui-ci lui rend bien malgré son côté têtu. J’hésite encore à savoir lequel des deux l’est le plus !
J’ai bondi à cause de certaines réactions de l’un ou de l’autre, j’ai eu le cœur serrer par leur passé respectif, j’ai crié quand des évènements que je n’avais pas vus venir se sont produits et j’ai surtout était eu le cœur guimauve par l’amour qui transpire de ce livre.
Je le conseille à tous les amoureux de romance, vous n’en serez pas déçu.

Merci à mon partenaire Sharon Kena éditions pour ce sublime SP
*Marion

Lien Amazon;

le ranch de l'espoir d'Allison B

Auteur : Allison B Auto-édité paru en novembre 2018 Je remercie Allison de sa confiance. Florian, jeune veuf de 35 ans vit a...