Rechercher dans ce blog

lundi 25 juin 2018

Chronique de "Résurrection Tome 1; L'envers du Paradis" de Menalie Wency

L'envers du Paradis Tome 1, Résurrection
De Melanie Wency
Paru en Novembre 2013 chez Editions Hélène Jacob
Disponible au format Ebook (4€99) et Broché (17€90) 
324 pages

Résumé;

Jusqu’ici, ma vie était normale, ou presque…
J’étais une jeune fille insouciante faisant son entrée au lycée. Mon meilleur ami, Sébastian, était toujours à mes côtés et ma mère me couvait encore à outrance.
Le seul petit bémol à ce tableau parfait, si je puis dire, était sans doute le fait que mes nuits étaient de plus en plus cauchemardesques, éveillant une vive douleur à mon poignet droit, porteur d’une cicatrice énigmatique.
Mais ça, c’était avant que l’âme de Sébastian quitte son corps et soit dérobée.
Avant que j’offre la mienne pour sauver celle de mon ami.
Avant de croiser leurs yeux, où dansaient les flammes des enfers et la lumière du paradis.
Avant que l’on m’apprenne à voler de mes propres ailes…

Mon avis;

Un mélange de fantastique, de romance, de suspense insoutenable, vous obtiendrez ce superbe roman qui, je le dis de suite est un gros coup de cœur dans le style fantastique !
On commence par le prologue, tellement intrigant, qui va vous donner énormément de détails, mais également d’interrogations. Un prologue court, mais intense, pas besoin de faire plus long pour « poser » l’histoire et surtout attraper le lecteur dans ce monde qui m’a fait bondir !
Nous retrouvons Kassia, adolescente de 16 ans, accompagnée de son ami de toujours Sebastian. Une rentrée scolaire comme nous avons tous déjà connu, mais le nouvel élève, ce blond aux yeux bleus hypnotisant a le don de la perturber…mais peut-être pas autant que Kyrian, ce jeune homme arrogant et tellement attirant.
Lorsque le destin mêle nos trois héros ensemble et y inclut Sebastian également, tout basculera pour Kassia et nous emmènera au cœur de l’histoire. Entre les démons et les anges, difficile de choisir, la belle Kassia devra choisir son camp tout en découvrant qui elle est réellement. Elle écoutera son cœur qui saura la guider sans oublier que sa priorité est de sauver l’âme de son ami.
Je n’ai pas pu lâcher ce premier tome, j’ai été happé dans l’histoire, j’ai vibré, tremblé, rit à l’humour un peu « spécial » de Kyrian, fondu comme de la guimauve face à Amaël, et pris Kassia en admiration face à sa force de caractère et surtout son énorme courage.
Un réel grand huit que l’auteur, Mélanie Wency, écrit avec brio ! Entre les différents endroits où nous sommes emmenés, les caractéristiques des personnages, les émotions que nous ressentons également en plein cœur, rien n’est laissé au hasard, et ça, c’est superbe !
La romance présente également m’a fait rêver ! J’ai adoré ce petit jeu qui s’instaure au fil des pages…mais je n’en dirais pas plus ici, sinon je risque de vous spolier et vous savez que je déteste ça !
Ce premier tome, « L’envers du Paradis » est un réel coup de cœur ce qui est la première raison qui m’a poussé à m’offrir les 2 tomes suivants (Requiem et Rédemption).
La seconde raison ? Impossible de ne pas savoir la suite !! Trop de suspense pour mon petit cœur qui ne cesse de vibrer sous la plume de Mélanie Wency.
Merci aux Editions Hélène Jacob de m'avoir confier ce chef d'oeuvre en SP
*Marion

Lien Amazon;


samedi 23 juin 2018

Chronique "La gardienne de Danarith"de Yannick A.R Fradin

Le cycle de McGowein
Tome 1; La gardienne de Danarith
De Yannick A.R Fradin
Paru le 4 mars 2018 en auto-édition
Disponible en format ebook et Broché (20€)
485 pages

Résumé;

Royaume insulaire de Dygallie. An 1212. Des tremblements de terre inquiétants secouent Danarith, village isolé en plein massif montagneux. La Gardienne Léraline se rend sur les plateaux pour enquêter. Elle y découvre les vestiges encore fumants de l’ancien portail dont elle devait assurer la protection. Les restes de créatures effroyables jonchent le sol et des traces fraîches indiquent que d’autres, bien vivantes, rôdent à proximité. Cormag McGowein, piégé depuis bien longtemps dans un monde cauchemardesque, découvre un étrange portail. Alors qu’il le franchit et pense avoir enfin réussi à s’échapper, le guerrier à la santé mentale chancelante se rend compte qu’il n’est pas seul. De plus, ce qui l’entoure n’est peut-être qu’une illusion ; une de plus… Dans un paysage d’apocalypse, la jeune femme horrifiée et le guerrier à moitié fou se font face. Chacun est persuadé de devoir affronter une menace qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Mon avis;


Un roman dans le style fantastique à ne pas manquer !
Léraline, gardienne de Danarith, partira pour résoudre un énorme problème qui met son village en ébullition, des explosions qui ont eu lieu et quelle n’est pas sa réaction quand elle découvre que le portail qu’elle garde est détruit, laissant sur ses terres Cormac McGowein, un guerrier venu d’ailleurs.
Accompagnés de la fée de la gardienne, nos trois personnages entreront et nous emmènerons avec eux dans leur quête.
Un premier tome captivant qui pose très bien le décor. Léraline est un personnage attachant, empli de facette, elle ne baisse pas les bras ! Avec son caractère bien trempé, drôle, accusant, septique, c’est une palette d’émotions à elle seule !
Notre guerrier à, quant à lui, un contrôle sur lui-même qui impressionne. Il m’a paru aux premiers abords quelqu’un de très froid, mais au fur et à mesure des pages qui défilaient, j’ai appris à percer sa carapace, voir ce qui se couche sous cette armure, c’est le personnage auquel je me suis le plus attaché, me donnant envie de l’aider même !
Et comment ne pas parler de Méruline, cette petite fée est attachiante ( non non, pas de faute à ce mot !), elle amène de la gaieté et un coté enfantin qui détend et fait sourire, une petite fée adorable !
De magnifiques détails sont dévoilés, les décors se dessiner et danser sous mes yeux, j’ai énormément aimé ! Un premier tome vraiment prometteur pour cette saga où les actions arrivent crescendo, l’histoire donne déjà la promesse d’être prenante et sublime.
Un bravo particulier à l’auteur, les dialogues du guerrier sont maitrisés à la perfection, moi qui suis friande de ce style, j’en ai été éblouie !
Je ne vous en dirais pas plus chers lecteurs, je vous laisse découvrir par vous-même.
Merci Yannick A.R Fradin pour votre confiance enn me confiant votre oeuvre en SP
*Marion

Lien Amazon; 

Chronique "So Long Alice" de Constance Dufort

So long Alice
Constance Dufort
Paru en juin 2018 chez Editions Nouvelle Bibliothèque
125 pages

Résumé;

New York dans les années 2010. Alice cherche son frère dans Manhattan, rivée à son lecteur MP3. Il ne lui reste que cela de sa vie d'avant : la playlist de son frère Jeff. Ça, et l'arrogance de ses 14 ans.
Jefferson est ici. Elle le trouvera ! Quitte à dormir dans Central Park au cœur de l’automne.

Une rencontre aussi fortuite que désagréable va pourtant bouleverser le déroulement de sa mission.

Mais qui est cette vieille harpie endimanchée au chat teigneux, gesticulant devant le chapelier fou de bronze? Et cet étrange majordome qui la talonne, Alice est persuadée de le connaître...


Mon avis;


Poignant est le premier mot qui e vient en tête quand je pense à ce livre.
Nous sommes plongés dans la quête d’Alice, celle de retrouver son frère dans une ville ou elle n’a jamais mis les pieds avec, pour celle indications, un carnet laissé par Jeff où croquis et paroles se mélangent.
Alice est une jeune ado téméraire, loin de son foyer, affronter le froid de l’hiver, les nuits seules dehors, la fatigue, la maladie…ne lui fait pas peur. Mais le corps de la jeune demoiselle à ses limites et ce rappellera à elle… Heureusement, Grace, une femme qui dirons-nous est « spéciale » et ses employés la recueilleront et prendront soin d’elle, mais à quel prix ?
Que cache cette femme un peu étrange qu’est Grace ? Alice retrouvera-t-elle son frère ?
Voilà des questions que je me suis posées au cours de ma lecture, j’en ai tellement d’autres, mais je ne les citerais pas ici afin de ne pas vous spolier !
Je n’ai même pas plongé, j’ai tout bonnement été immergé dans « So long Alice ».
Les détails, que ce soit sur les lieux, les personnages, les sentiments ressentis sont remarquables, on s’y croirait réellement. Une intrigue qui tient le lecteur en suspense, pas une seule fois l’auteur n’a démasqué sa fin, jamais je n’aurais deviné tout cela.
Une fin époustouflante pour un livre qui l’est tout autant, Constance Dufort n’a pas dévoilé ses cartes ce qui nous offre un moment tenant en haleine pour terminer ce roman.
Je conseillerais cette lecture à toutes personnes, adultes et/ou ados, qui aime la légèreté et qui rechercher et/ou aime les histoires dont rien n’est prévu en avance, ou l’on ne devine pas la tournure que prendra les évènements.
Merci aux Editions Nouvelle Bibliothèque pour sa confiance et de m'avoir permis de traiter ce magnifique roman en SP
*Marion

Lien Amazon; https://www.amazon.fr/So-Long-Alice-Constance-Dufort/dp/2490288032/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1529741133&sr=8-2&keywords=so+long+alice

le ranch de l'espoir d'Allison B

Auteur : Allison B Auto-édité paru en novembre 2018 Je remercie Allison de sa confiance. Florian, jeune veuf de 35 ans vit a...